Novoprom d.o.o.

Novosti

Pikes Peak : répétition générale au Mont Ventoux

photo

Jusque-là confinée à la promiscuité de l’atelier ou à l’enclos d’un circuit, la bestiale 208 T16 Pikes Peak a enfin pu rugir au grand air en s’attaquant à l’ascension du Mont Ventoux. Sébastien Loeb et toute l’équipe Peugeot Sport s’y sont livrés à une ultime répétition générale avant de s’envoler en juin vers le Colorado.

Pour le champion du Monde, c’est clair : « Le Mont Ventoux ? Il y avait plus de chance que je le fasse en voiture plutôt qu’à vélo ! ». Il suffit de quelques kilomètres sur la route qui mène à la base d’essais pour comprendre pourquoi cette montagne est un tel mythe aux yeux de tous les amateurs de cyclisme. Sa pente est ardue et ses virages ne laissent aucun répit jusqu’au sommet, à 1909 mètres d’altitude. Un relief qui offre aux plus courageux un magnifique panorama sur la douce Provence. Lorsque l’effort devient plus douloureux avec l’altitude, la végétation se fait rare et le décor devient lunaire. Les six derniers kilomètres - ceux retenus par Peugeot Sport pour sa séance d’essais - sont à couper le souffle ! Pas étonnant que « le Ventoux » constitue l’une des étapes les plus prestigieuses du Tour de France cycliste. Pas surprenant non plus qu’il ait servi de théâtre à l’une des plus fameuses courses de côte automobiles. Dès 1902, avant même la première édition de la course de Pikes Peak, les mécaniques les plus affutées se sont mesurées sur cette montée. Quel meilleur endroit pour une ultime préparation avant le défi américain ?

Kontaktiraj dilera

Novoprom d.o.o.

Opis

Lokacija i radno vrijeme

Ne propustite